Coaching et Hypnose - Blooming Bees

Coaching et Hypnose

« Ce que d’autres ont réussi, on peut toujours le réussir. » Antoine de Saint-Exupéry

Il n’est certainement plus utile aujourd’hui de définir ce qu’est le coaching d’entreprise tant il est à présent courant d’avoir à faire appel à cet outils managérial dans la majorité des entreprises et institutions.

Pourtant, lorsque nous pensons « coaching », il nous vient généralement encore à l’esprit cette image d’un collectif réduit, intensément motivé et dirigé dans des exercices physiques, par un intervenant issu du milieu sportif.

Si la réalité reste encore souvent proche de cette représentation, il convient de noter que l’évolution du coaching en entreprise a rapidement tendu vers celle de la préparation mentale, plus que celle purement physique. Aujourd’hui, la plupart des coaches sont moins souvent issus du monde du sport que de celui de la thérapie.

Et pour cause ; plus que physiques, les problématiques auxquels font face les professionnels du coaching seraient davantage liées au développement personnel et professionnel.

Le lien est donc vite trouvé entre cet outils qu’est le coaching et les obligations de l’employeur quant à « la protection de la santé physique et mentale des travailleurs » (Article L4121-1 du Code du Travail). Dans un contexte fort de prévention, de dépistage et d’extermination des RPS (Risques Psycho-Sociaux), on comprend rapidement qu’une amélioration efficace du bien-être des managers et encadrants soit une priorité pour la plupart des dirigeants.

Et le fleurissement des cabinets spécialisés en coaching va de pair avec ces problématiques en entreprise.

Pourquoi donc faire appel à un coach-thérapeute pour gérer le développement professionnel d’un employé en charge d’une équipe ?

La réponse semble aller de soi, et pourtant il reste assez courant de penser que le coach serait présent afin de régler les problématiques individuelles de la personne coachée. Mais il n’en est rien.

Le coaching, loin d’être une thérapie, vise d’abord l’identification des objectifs et des moyens, l’accompagnement vers la réussite de ces objectifs, le soutien constant et éclairé de la personne coachée afin de tendre vers l’amélioration et de le développement individuelle.

C’est dans ce contexte de développement de soi qu’intervient l’Hypnose.

Loin de l’image spectaculaire à laquelle nous a habitué le divertissement télévisuel, l’Hypnose est d’abord un outil puissant de communication. Même si « il est impossible de ne pas communiquer » comme l’affirmait avec raison Gregory Bateson, fondateur de l’École de Palo Alto pour laquelle œuvra Milton Erickson, fondateur de l’Hypnose moderne, même si « tout est communication », il reste malgré tout à savoir : de quelle manière communiquer efficacement ?

A cette question, l’Hypnose apporte une réponse somme toute considérable. Si nous ne pouvons pas consciemment améliorer nos relations, nos compétences ou nos aptitudes, si nous sommes dans l’incapacité de nous débarrasser de nos peurs, de nos blocages ou de nos a priori, s’il nous est fastidieux et difficile de trouver du sens, de la confiance voire de l’estime de soi, alors c’est à un autre niveau qu’il faut aller chercher.

En travaillant sur des mécanismes inconscients à l’aide d’outils de communication efficaces et précis, l’Hypnose permet d’accéder à un développement de soi en accord avec la personne. Car chaque technique et chaque méthode viennent s’adapter à l’individu au regard de sa ou ses problématiques. Se développer intérieurement, tendre vers une modification profonde de ses comportements est la clé de voûte d’une amélioration tangible de ses capacités et de son bien-être tant professionnels que personnels.

C’est en cela que l’Hypnose, outre son efficacité thérapeutique, peut permettre de construire le futur d’un coaching managériale en proie à un développement grandissant.

Laisser un commentaire